Assemblée Générale du CNJU : les priorités du collectif pour 2019

Assemblée Générale du CNJU : les priorités du collectif pour 2019

L’Assemblée générale du CNJU s’est tenue le 9 février 2019 à Paris. A cette occasion, les instances nationales du collectif ont été renouvelées. Clément Marquis a été réélu à la présidence du CNJU. Les priorités associatives définies pour l’année 2019 confortent les chantiers engagés par le collectif lors des mandats précédents. L’année 2019 sera marquée par la poursuite de l’installation des délégations régionales du CNJU.

Initialement prévue le 8 décembre 2018, cette 9ème Assemblée générale annuelle du CNJU avait été reportée pour des raisons de sécurité publique. Elle a été accueillie au siège du GIE 22, rue Joubert à Paris qui regroupe l’Assemblée des Communautés de France (AdCF), la Fédération nationale des agences d’urbanisme (FNAU), France Urbaine et le Groupement des Autorités Responsables de Transport (GART).

Après une présentation du rapport moral du CNJU, adopté par l’AG, les membres de l’association présents ont débattu des orientations associatives. La poursuite de l’installation des délégations régionales du CNJU sera une des priorités du prochain mandat dans le but de dynamiser le réseau professionnel du collectif en s’appuyant sur des initiatives de terrain. Les premières délégations régionales du collectif se sont constituées et réunies en 2018. En savoir plus 

Cette Assemblée générale a également été l’occasion de revenir sur l’avancée inédite de la certification professionnelle du diplôme national de Master « Urbanisme et aménagement ». Le CNJU plaidait depuis plus de 5 ans auprès du Ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation pour aboutir à ce processus. L’enregistrement du diplôme national de Master mention Urbanisme et aménagement au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) est effective depuis le 20 décembre 2018 avec la publication d’une fiche RNCP unique et nationale (en savoir plus ici). Sous le pilotage de la Direction générale de l’Enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle (DGESIP), le CNJU participera en 2019, aux côtés des universités et des fédérations d’employeurs d’urbanistes, à la réalisation du cahier des charges national de l’accès au diplôme national de Master Urbanisme et aménagement par la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Cette démarche de coproduction est totalement novatrice pour la profession et apportera une lisibilité accrue à ce diplôme qualifiant sur le marché du travail en tant que certification professionnelle d’urbaniste de référence.

Cette nouvelle donne a conduit le CNJU à réactualiser son livre blanc sur la profession d’urbaniste, publié en 2013. L’Assemblée générale a adopté une résolution avec 6 propositions en faveur d’une meilleure reconnaissance de la profession d’urbaniste. Ces propositions avaient été préparées dans le cadre du séminaire des instances nationales du CNJU réunies en octobre 2018 à La Roche-Guyon.

A l’issue du débat d’orientation, le Conseil d’administration du CNJU a été recomposé par l’élection d’un nouveau Bureau exécutif :

Clément Marquis, consultant aéroportuaire au sein d’un groupe d’ingénierie, diplômé du Master Cités et mobilités de l’École des Ponts ParisTech et de l’École d’Urbanisme de Paris, réélu président du CNJU

Gautier Hunout, diplômé en 2018 du Master à l’Institut d’Urbanisme et Géographie Alpine (Université Grenoble Alpes), élu vice-président du CNJU chargé des Formations et à l’insertion professionnelle

Gaëtan Mariany, chargé de mission développement économique dans une chambre de métiers et de l’artisanat, diplômé du Master Urbanisme et aménagement de l’Institut d’Aménagement des Territoires, d’Environnement de l’Université de Reims (IATEUR), élu vice-président du CNJU chargé du Réseau professionnel

Carole Ropars, chef de projet en planification spatiale au sein d’un cabinet de conseil, diplômée du Master Immobilier et politiques urbaines de l’Ecole de commerce et management Kedge – Marseille, élue trésorière du CNJU

Hugo Réveillac, chargé de projet dans un GIP Grand Projet de Ville, diplômé du Master à l’Institut d’Aménagement de Tourisme et d’Urbanisme à Bordeaux, (Université Bordeaux Montaigne), réélu secrétaire du CNJU

 

IMG_CA-cnju-2019-webLes administrateurs présents à Paris le 9 février pour l’Assemblée générale du CNJU